Le collier col Claudine

1 commentaire
Catégorie : Actualité du bijou
collier col claudine

Comment un collier en forme de col claudine m’a sauvée d’une dépression ?

Aujourd’hui, nous accueillons Sixtine qui nous conte sa vie de fashion victim…

Nous les femmes… Nous sommes des adeptes du shopping, le lèche-vitrines est devenu un culte, nous vénérons Marc Jacobs et notre lieu de recueillement est le centre commercial.

On a du goût en matière de mode, on sait que les couleurs chaudes ne vont pas avec les couleurs froides, on sait qu’il ne faut pas mélanger les motifs, que le jaune ne va pas avec le rouge, qu’il faut laver nos tops en soie naturelle à la main, on sait comment être chic avec des vêtements simples, bref… nous sommes des femmes cultivées, certes, mais ruinées à cause de nos satanées pulsions d’achat.

Attention au budget !

Honteuse comme une gamine, mon banquier me demande de calmer les dépenses. OK, j’accepte le défi. Je n’ai jamais été autant motivée (ou plutôt je n’ai jamais fait aussi bien semblant d’être motivée pour faire bonne impression).

En sortant de la banque, malencontreusement, je passe devant la boutique Tara Jarmon. Et je vois en vitrine une robe… simplement dingue ! Col claudine blanc, robe bordeaux (LA couleur de cet hiver en plus), fermeture zip et poches sur les côtés… Je m’imagine déjà dedans, dans toutes les situations possibles et imaginables, j’ai déjà choisi que je la mettrai demain soir avec mon perfecto noir, c’est comme un coup de foudre.

Sauf que d’un coup, je me réveille me rappelant la conversation avec mon banquier et je me dis « c’est mort ». Je suis écœurée, je VEUX cette robe, elle m’obsède toute la journée, je m’endors en pensant à elle, j’appelle mon copain et il refuse de me l’offrir (Quoi ? Mais pourquoi tu veux pas ? 200€ la robe c’est pas cher…), ma mère refuse aussi, mon père pareil.

Bref, je me suis faite à l’idée que je ne l’aurai pas, mais j’ai quand même encore un goût amer dans la bouche en me disant que pendant tout l’hiver, je n’aurai pas le droit de faire d’excès. Déjà qu’il fait froid en hiver, si en plus je me coltine mes vêtements de la collection passée, je tombe direct en dépression…

La révélation

Je m’achète des magazines de mode et de potins (la tentation et la douleur sont moins fortes face à un journal plutôt qu’en vrai) et qu’est ce que je vois ? Un collier en col claudine. Et là, le coup de foudre recommence… Ce collier va révolutionner ma garde-robe, réjouir mon banquier et m’éviter une dépression hivernale.

colliers

Et il y a du choix en collier col Claudine !

collier metallique ras de cou col claudine

collier metallique ras de cou col claudine

sautoir col claudine

un sautoir col claudine

Explications. Je peux m’habiller avec des vêtements simples, mettre le collier et BAM ! On ne voit que le collier, qui est en plus très tendance et qui promet d’être l’accessoire IN de cet hiver.

C’est bon, j’ai ma solution

L’idée ? M’acheter 5 ou 6 colliers en col claudine, en tissus pour mettre par dessus un beau pull bien chaud, ou en métal doré, argenté, orange, noir,… Ça me permet ainsi de rendre une tenue un peu moins passe-partout, et de lui donner une touche glamour en un claquement de doigts.

Et la bonne nouvelle, c’est que je mets un petit col claudine blanc en tissus avec ma robe vert canard de la collection passée : ça me permet d’être un peu plus originale, et de ne pas avoir la robe Tara Jarmon rouge bordeaux que toutes mes copines ont maintenant acheté comme des petits moutons (je sais, je suis une peste 🙂 )

1 réponse à Le collier col Claudine

  1. Chouette sélection de colliers, j’aime beaucoup le n°2 et le N°7.

Répondre à Vanessa in Wonderland Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *